No code : voici 3 points essentiels pour mieux comprendre ce que c’est exactement !

No code : voici 3 points essentiels pour mieux comprendre ce que c’est exactement !

Vous ne comprenez peut-être pas ce qu’est le no-code, même si vous en avez déjà entendu parler. Les environnements de développement visuel prennent la place du codage dans une stratégie de développement no-code. Cette technique peut être utilisée pour créer ou connecter des applications en ligne, même par ceux qui n’ont aucune expérience préalable en informatique. Les entreprises peuvent moins compter sur les équipes techniques grâce au no-code, ce qui accélère également l’amélioration des processus.

No code : voici son origine

Pour mieux répondre à la question : « Qu’est-ce que le no code ? », il est plus judicieux de revenir à la source. En effet, les no-code ne peuvent pas être localisés dans le temps. On pense que le marché s’est progressivement orienté vers une plus grande accessibilité et une simplification depuis le développement des premiers langages informatiques.

Avec la création des premiers langages de programmation visuelle, le no-code a gagné en popularité. Les utilisateurs n’avaient plus besoin d’écrire du code, de travailler avec des agences ou de superviser des entrepreneurs indépendants pour créer des sites web. La seule méthode pour ajouter des « blocs de code » à un formulaire visuel est le glisser-déposer.

Les ordinateurs et l’Internet ont élargi l’accessibilité du marché et ouvert de nombreuses possibilités pour les entreprises qui souhaitent profiter de leur développement continu. Cependant, une nouvelle approche a été utilisée avec le No Code, en utilisant des outils qui sont moins coûteux, prennent moins de temps et ne nécessitent pas beaucoup de connaissances techniques.

Ces outils aident de nombreuses entreprises et personnes à réussir aujourd’hui. L’objectif de cet article est de retracer les débuts et le développement de No Code afin de le situer dans le contexte plus large du désir de longue date en informatique de simplifier l’interface utilisateur.

Accélérer le processus de création avec le no code

La capacité des créateurs de contenu numérique (sites web, jeux vidéo, applications mobiles, etc.) à utiliser des plateformes de développement visuel simples est connue sous le nom de « No Code » (ou No-Code). Le No-Code est la pratique consistant à éviter d’écrire des lignes de code tout en utilisant des plateformes spécialisées pour faciliter les tâches de l’utilisateur (ou presque). L’utilisateur n’a qu’à glisser et déposer les blocs visuels qui servent de composants à son projet pour commencer à construire des applications ; il n’a plus besoin de « coder » pour construire les composants de son projet.

L’accessibilité offerte par les différentes plateformes No Code donne au mot « création » un nouveau sens. Au lieu de « développer » au sens classique du terme, nous créons en laissant libre cours à l’imagination et à la créativité du créateur. No Code vise à accélérer considérablement le développement de projets en permettant de créer une première page d’atterrissage rapidement et à un prix abordable.

No Code ne rejette cependant pas complètement le « développement » conventionnel. Naturellement, un développeur peut ne pas être nécessaire au départ, mais les outils No Code peuvent éventuellement contenir des lignes de code. L’objectif est d’accroître l’accessibilité des utilisateurs tout en accélérant le processus de création.

adminseo

Related Posts

Confier la retranscription audio à une entreprise spécialisée

Confier la retranscription audio à une entreprise spécialisée

Comment choisir son agence de création de site web ?

Comment choisir son agence de création de site web ?

Passer par la numérisation de données

Passer par la numérisation de données

Les critères de choix d’une agence HubSpot

Les critères de choix d’une agence HubSpot

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *