chat

Les vers intestinaux ont beau être petits et avoir de drôles de noms, mais ils sont redoutables. Ce sont des parasites comme les tiques et les puces, ils peuvent se nourrir du sang ou des nutriments des chats. La seule différence, c’est qu’ils pénètrent dans l’organisme de votre chat et provoquent des maladies graves et peuvent être transmis aux humains. Afin d’éviter ces conséquences dramatiques, vous devez utiliser un vermifuge pour chat adapté. Pour réussir ce procédé, suivez nos conseils concernant la vermifugation.

Déterminez si votre chat présente des symptômes

Les vers sont des parasites qui se logent dans les organes de votre animal, surtout dans ses intestins.  Il est donc impossible de les détecter à l’œil nu. Cependant, de nombreux symptômes peuvent vous alerter une infestation de vers. Il peut s’agir notamment de diarrhée, de vomissements, de perte de poids, d’augmentation ou de réduction soudaine de l’appétit, de frottement du derrière au sol ou de la présence de petits vers dans les selles de votre chat.

Si vous constatez plusieurs de ces symptômes, rendez-vous le plus rapidement possible chez le vétérinaire pour qu’il examine votre minou. Toutefois, n’attendez pas qu’un de ces signes ne se manifeste pour administrer un vermifuge pour chat à votre animal. Les experts recommandent de vermifuger régulièrement votre minou en guise de prévention.

Choisissez le traitement adapté parmi les différents types de vermifuges ?

Les vermifuges pour chat sont disponibles sous plusieurs formats. Il y a des produits dédiés aux chatons, aux chats adultes et aux chattes gestantes ou allaitantes. Le traitement est à réaliser 3 à 4 fois par an pour éviter toute infestation de vers. Voici les différentes formes de vermifuge proposées sur le marché :

Les comprimés vermifuges : très répandus, ils sont sollicités par les maîtres en raison de leur facilité d’utilisation. Vous pouvez les faire avaler directement ou les dissimuler dans la nourriture de votre chat. Certains cachets sont même appétissants comme une friandise, ce qui facilite encore plus leur administration.

Les pipettes vermifuges : ce sont des tubes contenant une solution vermifuge, ce sont des produits externes qui sont à appliquer sur la peau de votre chat. Les vétérinaires conseillent de le déposer sur la nuque pour éviter que l’animal ne lèche le produit. Pour assurer son efficacité, évitez de laver votre minou pendant les 48 heures qui suivent son application.

Les liquides et pâtes : ce type de vermifuge se propose sous forme de seringues graduées ou de flacons avec pipette doseuse. L’administration se fait donc par voie orale.

Les injections vermifuges : il s’agit d’une solution extrême utilisée uniquement en cas d’infestations sérieuses de vers plats et de Dirofilaria. Les injections sont réalisées par un vétérinaire qualifié.

Pour lutter contre les infestations de vers, vous devez traiter également le lieu de vie de votre chat. Nettoyez chaque jour sa litière pour éviter que les excréments contenant des vers ne causent une infestation de tout le foyer. Après chaque vidange, ébouillanter le bac pour tuer les œufs de vers. Et surtout, lavez bien vos mains après avoir caressé votre minou ou après des léchouilles.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *